Les Français ont choisi.

Après avoir élu Emmanuel Macron à la Présidence de la République, ils lui ont accordé le 18 juin une large majorité à l’Assemblée Nationale. Quatre tours de scrutin entre le 23 avril et le 18 juin donnent à voir un paysage politique totalement nouveau. Chacun peut en mesurer l’importance.

Représentants de la diversité de nos territoires, nous nous inscrivons pleinement dans cette démarche de profond renouvellement au service de l’intérêt général portée par la majorité présidentielle.

À tous les niveaux institutionnels, une même question se pose : comment accompagner la politique du Président pour faire réussir la France dans le monde du 21e siècle ?

Les défis rencontrés par la France nous imposent de construire des majorités parlementaires cohérentes et stables, tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat, afin d’accompagner efficacement l’action du Président de la République et du Premier ministre.

À l’Assemblée Nationale, un groupe La République en Marche ! est constitué depuis juin dernier.

Ce changement ne pouvait pas s’arrêter à la porte du Sénat. C’est la raison pour laquelle – bien que conscients des spécificités d’une élection indirecte – des listes soutenues par notre mouvement La République En Marche ! (LaREM) ont été présentées à l’occasion des élections sénatoriales du 24 septembre dernier.

Bientôt, pour toutes les élections, La République en Marche présentera ses candidates et candidats. Au sein des assemblées municipales, départementales et régionales, les élus vont progressivement constituer des groupes La République en Marche ! qui associeront les citoyens à la réussite du projet politique validé par les Français.

Restaurer durablement la confiance, moderniser les outils économiques et sociaux, rénover la vie démocratique par de nouvelles pratiques politiques, insérer la France comme acteur respectable et respecté dans les projets européens et mondiaux, porter la dimension écologique si essentielle à notre avenir commun, sont autant de défis que le pays doit relever.

Ce quinquennat doit être celui de la réforme efficace et juste caractérisée par le rassemblement qui a été l’ADN d’En Marche !

La réussite de la Présidence d’Emmanuel Macron, souhaitée par une large majorité de Françaises et de Français, écartera tout risque des extrêmes.

Ce groupe est un point de départ et a vocation à dialoguer avec toutes celles et tous ceux qui, au sein de notre assemblée, souhaitent porter les valeurs, les principes et les propositions exposés par Emmanuel Macron, et approuvés par les citoyens, à l’occasion des élections présidentielle et législatives.