Accueil » Communiqués

Ruralité et hyper-ruralité: « Il faut restaurer l’égalité républicaine » déclare Robert Navarro

19 novembre 2014 Pas de commentaires
Mardi 18 novembre dernier, le Sénat a débattu sur le thème « Ruralité et hyper-ruralité : restaurer l’égalité républicaine ». Ce débat a été l’occasion pour Robert Navarro, sénateur de l’Hérault, de revenir sur un sujet essentiel : l’aménagement d’un tiers de notre territoire en situation d’hyper-ruralité. Robert Navarro avait précédemment soutenu la création des Métropoles, en travaillant pour que Montpellier puisse prétendre à ce statut : « métropoles et hyper-ruralité sont à mes yeux des sujets complémentaires, qu’il ne faut pas opposer ».
Pendant le débat sur l’hyper-ruralité, Robert Navarro a fait observer deux phénomènes : d’un côté, une concentration urbaine qui ne cesse de croître et, de l’autre, des territoires qui vieillissent et se vident, entraînant leur mise à l’écart. « Cette mise à l’écart des territoires hyper ruraux est non seulement insupportable d’un point de vue moral, mais également une faute politique.
Plus un territoire se vide, plus son coût augmente pour la société », a souligné le sénateur de l’Hérault. « L’hyper-ruralité recèle des trésors indispensables et peut aider à résoudre la congestion des villes, les problèmes de logement et de transports », analyse Robert Navarro. « Il faut agir ! La loi NOTRe sera une première occasion pour faire cesser la discrimination territoriale qui règne dans notre pays ! ».
Verbatim de l’intervention de Robert Navarro sur le site du Sénat : http://www.senat.fr/seances/s201411/s20141118/s20141118006.html#int623

Les commentaires sont fermés.