Question n° 06094 adressée à Mme la ministre des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative
À publier le : 02/05/2013

Texte de la question : M. Robert Navarro attire l’attention de Mme la ministre des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative sur le refus systématique des dossiers liés à des emplois de jeunes éducateurs sportifs, au motif de leur niveau de qualification, notamment dans le département de l’Hérault.

Si les textes prévoient que le public concerné doit avoir un niveau de qualification inférieur au niveau IV, il convient de souligner que le niveau IV est souvent imposé dans la filière sportive (BP JEPS). Dès lors qu’il est nécessaire de favoriser au maximum l’accès à l’emploi des jeunes, il estime souhaitable de trouver un mécanisme de dérogation souple et efficace.

Les dérogations relèvent d’un arbitrage de la DIRECCTE pour ce qui concerne la qualification. Celles-ci pourraient être assouplies en fonction des contextes locaux et notamment pour les zones de revitalisation rurale (ZRR) ou les zones urbaines sensibles (ZUS), les plus touchées par le chômage.

Il souhaite, en conséquence, savoir dans quelle mesure un tel aménagement pourrait être opéré.